Historique du Clos d'Oron

Lors de la constitution du baillage d'Oron en 1557, toutes les terres des seigneuries d'Oron et de Palézieux, vignes comprises, passent aux mains de Leurs Excellences de Berne qui les joignent à celle de l'Abbaye de Haut-Crêt, sécularisée après la conquête de 1536.

LL. EE. de Berne, par l'intermédiaire de leurs baillis d'Oron, confient la culture à des vignerons. Entre 1745 et 1750, on dénombre de 265 à 285 exploitants qui paient leurs redevances au receveur du bailli d'Oron.

Parmi tous ces endroits, il convient de signaler les plus estimés comme le Dézaley d'Oron, oeuvre des moines de Haut-Crêt.

En 2009, le Conseil communal d'Oron-la-Ville autorise la Municipalité à acquérir ce Clos d'Oron.

 


Porte de la capite